Le guide sur l’indice de durabilité

L’objectif de cet indice est de valoriser les données de contrôle laitier pour effectuer un portrait de la durabilité des troupeaux laitiers du Canada

Données et principe du calcul

Les données utilisées pour créer cet indice ont été sélectionnées par un comité d’experts de l’industrie laitière. Ainsi, dix critères ont été retenus pour le calcul de l’indice de durabilité des troupeaux laitiersL’indice de durabilité est généré trois fois par année, en même temps que la publication des évaluations génétiques, soit aux mois d’avril, d’août et de décembre.  

L’indice de durabilité en trois étapes : 

  1. Un rang centile (1-99) est attribué pour chacun des dix paramètres de l’indice de durabilité. Ces paramètres sont regroupés sous quatre thèmes
  2. Pour tous les troupeaux inscrits au contrôle laitier, on fait la somme des dix rangs centiles obtenus 
  3. En fonction de la somme calculée, les troupeaux sont finalement reclassés en rang centile

     

Et voilà, nous avons l’indice de durabilité! 

Il est important de noter que pour avoir un indice de durabilité, la ferme doit avoir au moins 7 paramètres sur 10 disponibles au contrôle laitier. Pour les données manquantes, un rang centile de 50 est appliqué. 

La ligne bleue représente le rang centile du dernier calcul et la barre noire représente celui du calcul précédent. 

À droite du graphique, la différence entre l’évaluation actuelle et la dernière évaluation en rang centile est affiché à l’aide d’un chiffre. La couleur verte représente un changement positif tandis que la couleur rouge représente un changement négatif. 

Historique  

L’historique des deux dernières années pour l’indice de durabilité et pour tous les paramètres est disponible en sélectionnant les boutons Historique. En positionnant votre souris sur les points du graphique, vous pourrez faire apparaitre les détails de celui-ci.

Découvrir les paramètres

Longévité et réforme

C’est le pourcentage des vaches du troupeau qui ont débuté au moins une 3e lactation au courant des 12 derniers mois précédant le calcul de l’indice. 

Avoir plus de vieilles vaches, est-ce que ça change quelque chose dans la régie du troupeau? Voyez comment la ferme Claude Larocque inc. s’y prend.  

C’est le pourcentage des vaches sorties du troupeau au courant des 12 derniers mois pour des raisons qualifiées de réforme involontaire* 

Les raisons de réforme involontaires sont :  

  • Reproduction  
  • Mammite/haut comptage cellulaire  
  • Problèmes de pieds et membres  
  • Blessure/accident  
  • Maladie  
  • Blessure du pis/aux trayons  
  • Vieillesse  
  • Vêlage difficile 
  • Pneumonie  
  • Fièvre vitulaire  
  • Pis descendu  
  • Arthrite  
  • Déplacement de la caillette 
  • Staphylococcus aureus 
  • Péritonite 
  • Empoisonnement  
  • Météorisation  
  • Électrocution 
 
Connaissez-vous le potentiel de longévité de votre troupeau? Apprenez-en plus sur l’évaluation génétique de la Durée de vie indirecte. 
 
* Un troupeau doit avoir au moins 10 % de ses vaches sorties du troupeau (basé sur plus d’une vache) avec une raison connue volontaire ou involontaire pour que la valeur de réforme involontaire du troupeau soit considérée. Sinon la valeur est rejetée.  

C’est le pourcentage de vaches sorties pour une raison de mortalité durant les 12 derniers mois précédents le calcul de l’indice. 

Alimentation et production

C’est le pourcentage moyen des vaches analysées individuellement pour l’urée dans le lait qui ont eu un résultat inférieur à 5 mg d’azote par dl OU supérieur à 18 mg par dl au courant des 12 derniers mois précédant le calcul de l’indice.  

Comment reconnaître ces animaux?  

Les vaches dépassant ces seuils sont plus à risque de démontrer un problème de consommation ou d’avoir des problèmes de fertilité. 

Le principe général de l’indice de régie est de permettre d’évaluer si le potentiel génétique des vaches à produire du lait dans un troupeau s’exprime bien 

Pourquoi utiliser l’indice de régie dans le calcul de l’indice de durabilité? L’objectif est d’isoler la portion « environnement » dans la populaire formule génétique : Phénotype = Génétique + Environnement. L’environnement est influencé par divers facteurs comme le logement, la régie et les divers soins. En d’autres mots, on est capable d’évaluer si l’animal est confortable et en bonne condition. 


Comment calcule-t-on l’indice de régie du troupeau?
  

  1. Une quantité de lait produit à 305 jours et corrigé pour le gras et la protéine est calculée pour chacune des vaches du troupeau et est exprimée en kg de lait corrigé à 305 jours.

  2. Une valeur d’élevage estimée (VEE-lait) pour le lait est corrigée pour le gras et la protéine pour chacune des vaches enregistrées du troupeau et est exprimée en kg de lait corrigé à 305 jours.

    Donc, l’indice de régie individuel pour chacune des vaches = Quantité de lait corrigée à 305 jours – VEE-Lait corrigée. 

  1. Pour comparer la gestion du troupeau par rapport aux autres troupeaux canadiens, on doit avoir la valeur moyenne des autres vaches dans le Canada.

  2. Pour ce faire, on calcule les moyennes des indices de régie pour chaque groupe de parité (1,2,3+) et chaque race (HO, JE, AY, BS).

  3. Ensuite pour chaque vache, on déduit la moyenne des indices de régie de la population pour son groupe de lactation et race. Ce qui permet de centrer les valeurs des indices de régie des vaches autour de zéro.
     
  4. Pour chaque troupeau, on calcule la moyenne des indices de régie centrés de toutes les vaches du troupeau, ce qui donne l’indice de régie du troupeau.

En résumé, si l’indice de régie du troupeau est négatif, le troupeau est sous la moyenne nationale. S’il est à zéro, il est sur la moyenne du Canada et finalement, s’il est positif, il est au-dessus de la moyenne. 

Selon la disponibilité de votre province, l’indice de transition permet de faire une évaluation rapide et objective de la réussite (ou de l’échec) de la stratégie en place pour les vaches en transition. 

  1. Le modèle calcule d’abord la production attendue pour la lactation qui va débuter en fonction de nombreux facteurs incluant, entre autres :  
    • La production à 305 jours de la lactation précédente 
    • Le numéro de lactation 
    • L’âge de la vache  
    • La fréquence de traite  
    • Le nombre de jours de tarissement 
    • Le mois de vêlage 

  1. Le modèle calcule ensuite une production projetée pour la lactation qui va débuter en prenant la production au 1er test comme point de référence. 

  2. L’indice de transition = la production attendue – la production projetée

     

L’indice de transition peut être calculé seulement pour les vaches qui en sont à leur 2e lactation et plus, puisque la lactation précédente sert à établir la production attendue. 

Génisses et Taures

C’est le pourcentage des veaux déclarés morts dans les 24 premières heures suivant le vêlage. 

Dans la base de données, lorsque la valeur de la mortalité des veaux est à zérocette valeur est exclue lorsque moins de 50 % des veaux déclarés n’ont pas de poids associé 

Saviez-vous que de désinfecter le nombril des veaux diminue le taux de mortalité de moitié dans les troupeaux qui ont adopté cette pratique? Pour d’autres trucs et astuces, découvrez toutes nos publications sur l’élevage des génisses. 

C’est la moyenne de l’âge au premier vêlage des animaux vêlées durant les 12 mois précédant le calcul de l’indice de durabilité. 

Santé

Ceci représente le pourcentage des vaches ayant eu un résultat plus grand que 0,20 millimoles de Beta hydroxybutyrate (BHB) par litre de lait durant les 12 mois précédant le calcul de l’indice de durabilité.  

Pourquoi avoir mis cette donnée dans le calcul de l’indice de durabilité?  

Le taux de BHB dans le sang est un indicateur de l’état de l’acétonémie dans le troupeau. 

Le pourcentage des vaches qui ont eu un comptage de cellules somatiques (CCS) plus grand que 200 000 lors des 12 mois précédant le calcul de l’indice de durabilité. 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

L’indice de durabilité est disponible dès maintenant au Québec et dans les provinces de l’Atlantique. Il sera ensuite disponible dans les autres provinces au courant de l’année.

Étapes pour consulter votre rapport

  1. Installez l’application IBM Cognos Active Report Viewer pour voir le rapport sur votre ordinateur ou votre appareil mobile : 
 
  1. Connectez-vous sur MonSite, cliquez sur le menu « Rapports », puis taper « Durabilité » dans l’outil de recherche.
  2. Téléchargez votre rapport et visionnez-le à partir de l’application que vous avez téléchargé.