La durabilité des troupeaux, un choix logique!

Maintenir la rentabilité d’une ferme laitière est un défi de tous les jours.  Vivre de la production laitière signifie d’avoir des animaux productifs pour livrer un lait de qualité avec un coût de production assez bas pour pouvoir bien en vivre. Toutefois, les bovins laitiers d’aujourd’hui ont un fort potentiel génétique pour la production et les vaches sont capables de produire ce lait aisément si elles vivent dans des conditions favorables. 

Observer pour mieux gérer

Pour produire, les animaux doivent demeurer en santé. La santé est souvent liée aux soins apportés aux animaux, à l’observation de leurs comportements et à tous ces petits détails qui permettent d’éviter les problèmes.  La baisse de consommation, de légers signes de boiterie, de mammite, le stress dû à la chaleur, une diminution du temps de repos ne sont que quelques exemples d’observation qui peuvent guider pour apporter des correctifs précoces.  

Un des coûts importants pour toute entreprise est le taux de roulement des employés. En plus des personnes qui travaillent à la ferme, les animaux qui y travaillent aussi! Remplacer une bonne vache productive coûte cher, tout comme vos bons employés. En plus de l’espace de logement à considérer, l’alimentation et le temps de travail pour amener une génisse à sa vie productive demandent beaucoup d’investissements et de suivi. Ne serait-il pas génial d’avoir un outil qui nous aide à faire tous ces suivis en un seul coup d’œil? 

Une nouveauté pour vous aider

L’indice de durabilité de Lactanet pour les troupeaux au contrôle laitier a été développé pour refléter le résultat de vos efforts à garder vos vaches longtemps, productives et en santé. 

De la naissance à la sortie du troupeau 

Pour le volet longévité des vaches, l’indice tient compte du nombre de vaches en 3e lactation et plus ainsi que du taux de réforme involontaire. Les mortalités des vaches et des veaux sont aussi des critères d’évaluation pour mesurer l’efficacité à garder les animaux longtemps à la ferme. Quant à l’âge au premier vêlage, il représente l’impact de la charge de travail pour les soins aux jeunes animaux et leur alimentation ainsi que le besoin en logement de ces animaux. 

Les raisons de réforme involontaires sont :
  • Reproduction
  • Mammite/haut comptage cellulaire
  • Problèmes de pieds et membres
  • Blessure/accident
  • Maladie
  • Blessure du pis/aux trayons
  • Vieillesse
  • Vêlage difficile
  • Pneumonie
  • Fièvre vitulaire
  • Pis descendu
  • Arthrite
  • Déplacement de la caillette
  • Staphylococcus aureus
  • Péritonite
  • Empoisonnement
  • Météorisation
  • Électrocution

Des indices gagnants

Pour le volet productivité, le nouvel indice de régie compare la production réelle de vos vaches avec leur potentiel génétique. Il permet de se fixer et de suivre son objectif d’avoir des vaches plus vieilles, mais aussi productives. Quant à l’indice de transition, il estime la productivité des vaches en début de lactation et il reflète le risque de voir des animaux quitter le troupeau avant 60 jours en lait.

La clé, c’est la prévention!

Pour le volet santé, les indicateurs sélectionnés donnent une image de la proportion de vos animaux qui ont le moins de problèmes. Plus nous avons des animaux en santé, plus nous avons du temps à consacrer à la prévention et aux soins pour l’ensemble du troupeau. Les valeurs d’urée du lait extrêmes (problèmes de consommation, de reproduction), de BHB élevée (acétonémie), et de vaches avec des comptages de cellules somatiques élevés permettent d’évaluer la santé globale du troupeau.

Comment consulter son indice de durabilité?

Tous ces indicateurs réunis évaluent en un coup d’œil la durabilité des troupeaux inscrits au contrôle laitier. Chaque troupeau est classé sur une échelle entre 1-99 ce qui permet aussi de suivre son évolution dans le temps. Ce rapport se retrouve sur MonSite parmi vos rapports de contrôle laitier. Ils sont générés trois fois par année, soit en avril, août et décembre.

Pour plus d’informations…

En 45 minutes, le webinaire Durable et rentable, c’est faisable!, disponible sur la chaîne YouTube de Lactanet, fait le tour de l’indice de durabilité et présente des pratiques clés et innovantes afin d’améliorer la durabilité de son entreprise.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
By Steve Adam, agr.
Diplômé de l’Université Laval en agronomie, Steve a développé une expertise en confort et bien-être des troupeaux laitiers. En 2017, il a reçu la médaille du mérite agronomique de l’OAQ pour sa contribution au développement de la formation L’étable, source de confort. En tant qu’expert en production laitière, il partage ses connaissances comme auteur et conférencier un peu partout au Québec et au Canada.