PROFILab : bien plus qu’une simple question d’alimentation

On a souvent le réflexe de critiquer la ration quand les courbes de PROFILab ne sont pas exactement à la hauteur de nos attentes. Pourtant, bien d’autres facteurs peuvent expliquer pourquoi certains troupeaux ont les de novo plus élevés ou plus bas que leur voisin…   

Voyez comment Luc Gravel T.P. de la Meunerie Hébert en Montérégie utilise PROFILab à la ferme pour mieux évaluer l’impact de la ration et de l’environnement et aider le producteur à améliorer les performances de son troupeau.

PROFILab doit être considéré comme un outil de plus, qui complète les observations qu’on fait à la ferme. 

Pour tenter de mieux comprendre ces différents facteurs de confort, logement ou autres qui peuvent avoir un impact, nous sommes présentement en processus pour visiter 100 fermes québécoises afin d’y recueillir un vaste éventail de données. Plus de détails sur ce projet sont disponibles ici.

Vous trouverez dans cette seconde vidéo, d’autres exemples concrets d’utilisation de PROFILab dont un cas précis démontrant l’impact sur le profil d’acides gras suite à l’ajout de ventilateurs.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Par Débora Santschi, agr., Ph. D.
Avec ses talents de vulgarisatrice et sa passion de la production laitière, Débora est une conférencière fort convoitée, tant au Québec qu'à l'échelle internationale. Parallèlement à son rôle de directrice de l’équipe ID chez Lactanet, elle est professeure associée aux départements des sciences animales des universités McGill, Laval, Manitoba ainsi que de la Faculté de médecine vétérinaire (Université de Montréal).

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *